Le Kwando (combat libre et Self Defense)

Tout savoir sur l’art martial Kwando…

Origine du nom: Le kwando est le mélange du nom chinois « Quan » qui signifie Boxe en chinois mais aussi Ensemble et « Do » La Voie en Japonais …cela signifie donc la voie de l’ensemble

 » Comment est né le Kwando ? «  

Pour commencer parlons un peu de son fondateur, Christophe Hanot (ci-dessus), président et instructeur de la discipline :

Je suis né en Belgique, j’ai 46 ans et j’ai commencé comme beaucoup d’enfants par le judo à l’âge de 8 ans, à cette époque je vivais à Tahiti depuis 2 ans, et le jeu préféré des polynésiens étant la bagarre, et bercé par les films de Bruce Lee, il valait mieux apprendre à se défendre ! J’ai participé à plusieurs compétitions jusqu’à la ceinture verte (j’ai même remporté le titre de vice champion de Polynésie lol), ensuite nous sommes repartis sur le continent dans le Var et n’ayant pas la possibilité de m’entraîner au judo je me suis inscrit dans un club de Rugby et en parallèle pratiqué la boxe anglaise et Française. Mais les matchs de rugby étant plus réguliers que les combats de boxe, j’ai fait le choix de prendre la voie du Rugby ou j’ai joué au poste de talonneur pendant 15 ans. Ensuite, j’ai pratiqué le Full Contact, le krav Maga la Self Defense le Kapap et suis instructeur dans ces 3 disciplines dont la Self Défense Réaliste pour les Femmes. J’ai participé à plusieurs stages dans différentes disciplines (Boxe Thai, Jujitsu, Tai Chi, MMA, Jet Kune Do, Kyusho Jitsu, Boxe de rue, Krav Maga… et j’apprends aujourd’hui le combat au sol par le biais du champion du monde Nicolas Renier en Luta Livre, et Sylvain Peloux Prayer (entre autre champion d’Europe) en JJB. et je m’entraîne régulièrement en Boxe Thaïlandaise avec mon professeur (entre autre champion du Montenegro) Michal Spotz

Le Kwando est donc né du fruit de toute cette expérience, mais également de recherche personnelle sur le plan sportif mais aussi sur le plan de la self défense qu’il faut évidemment bien différencier ! En effet, il existe une multitude de différence, la plus probante étant l’absence de règle dans la Self Défense. Quoi qu’il en soit, dans le conflit ou dans la bagarre, on se doit de connaitre les bases de la lutte, de la boxe pied poing et du combat au sol, c’est primordial à mon humble avis. C’est pourquoi il existe au Kwando une partie Self Défense et une partie sportive. Les élèves par exemple peuvent se tester en compétition en Luta Livre alors qu’il est impossible de participer à une compétition de Self Défense où on mettrait des coups de pied aux parties génitales ou les pouces dans les yeux ! La Self Défense exige aussi de connaître des principes, de contact, de mouvement, et de structure comme pour la Self Défense adaptée aux femmes (extrait en video ici). La « forme » ou « Kata » que l’on réalise seul (un peu comme le Tai Chi) ou avec un partenaire dans son application martiale,  (voir l’extrait dans la vidéo ci-dessus ou ici) doit être apprise par les élèves afin de bien « s’enraciner » dans la posture et être efficace au moment opportun, et cette efficacité s’appuie également à niveau élevé, sur les points vitaux du corps humain. (Voici un exemple de travail contre 3 agresseurs)

 » Y a t’il des grades ou ceinture au Kwando ? « 

Oui, je n’ai jamais été adepte des grades ou des ceintures car je pense que ce n’est pas le grade qui doit donner de la valeur à celui qui le porte mais le contraire, c’est à dire que c’est celui qui porte le grade qui doit lui donner de la valeur 😉 ! Mais étant donné qu’il existe la partie technique des sports de combats dans la pratique, celles-ci doivent être apprises comme la « forme ou kata » également, donc oui les grades de la ceinture blanche à noire sont délivrés en fonction de l’âge et du niveau de pratique de l’élève. (voir un extrait du programme ici)

 » A quel âge peut on commencer le Kwando et jusqu’à quel âge peut on pratiquer ? « 

Les élèves peuvent commencer la pratique du Kwando à l’âge de 6 ans (regardez les vidéos ici), à cet âge là on apprend surtout à se déplacer dans toutes les directions, tomber, se relever, à apprendre à connaitre son corps, à se connaitre, le tout sous forme de jeux éducatifs. A partir de 8 ans, les bases de la lutte, de la boxe et du combat au sol sont enseignés ainsi que les principes cités plus haut et les cours évoluent en fonction de l’âge, du niveau de pratique de l’élève et de ses motivations (par exemple ceux qui désirent participer à des compétitions ou bien les élèves qui veulent s’orienter plus vers la Self Defense ou bien les deux pour d’autres.) Ensuite pour les adultes, on adaptera en fonction de l’âge et de la demande, rien n’est figé, et l’élève passera ses grades sur des principes acquis tel que le mouvement, la structure, le contact etc…on peut pratiquer ou commencer le Kwando très tard même à 60 ans à ce moment là on se dirigera plus vers la Forme ou Kata avec des mouvements plus lents qui développeront l’équilibre, le souffle, le bien être et un travail sur les points vitaux pour l’efficacité sans avoir besoin d’une grande force physique. Pour les femmes qui ne sont pas combattantes et/ou qui ne souhaitent pas le devenir ou ne veulent pas se « mélanger » avec le sexe opposé, une section Kwando Self Defense Féminine est également mise en place avec une Self Défense adaptée, réaliste qui développera le corps, le souffle, la souplesse ainsi que les réactions et les conduites à tenir en cas de conflits.

« Comme vous le voyez le Kwando peut donc se pratiquer à tous les âges, pour les enfants comme pour les hommes et les femmes. Pour ma part, je dirais que le Kwando (ou voie de l’ensemble) est un mode de vie… »

 » Peut on devenir instructeur de l’art martial Kwando existe t’il une fédération ? « 

Notre association proposera cette année des stages pour découvrir le Kwando au sein des clubs de Self Défense pour les intégrer dans leur système et notamment les clubs proposant des cours spécialisés pour les femmes. En ce qui concerne les formations instructeurs nous étudions la possibilité d’envisager de créer un comité national afin de fédérer des moniteurs qui pourront donner des cours à leurs élèves en toute légalité et en toute sécurité. Nous sommes en pour-parler avec la fédération Ufolep ou sont affiliés nos élèves à ce jour,  qui m’a fait confiance et à permis de développer le Kwando.

« Prochaine étape ? Avez vous d’autres projets ? « 

Oui, à court terme dés la saison 2017/2018, une session de Luta Livre sous la coupe de Nicolas Renier et du Comité National de Brazilian Luta Livre verra le jour à Ghisonaccia et à Porto Vecchio (Lecci), je souhaite également passer mes grades et devenir professeur de Luta Livre. Dans le même temps je souhaite me former entièrement à  » l’art ultime des points vitaux  » ou  » Kyusho  » afin de l’intégrer au Kwando. J’ai découvert cet art durant un stage de 2 jours, et j’ai tout de suite adhéré, c’est complètement en adéquation avec ma philosophie du combat à mains nues.J’aimerai aussi ajouter le Systema à mon c.v. martial et à mon école car je trouve cet art martial russe vraiment proche de la réalité et on peut le pratiquer toute une vie de 6 à 100 ans…Voilà pour mes projets à court terme.

 » Pour mieux connaitre l’instructeur et fondateur de l’art martial Kwando  » :

Parcours professionnel :

  • Commercial, agent de sécurité, chef d’entreprise.

Parcours sportif :

  • Débute les arts martiaux à l’âge de 8 ans par le judo
  • Rugby de 14 à 32 ans
  • Pratique: Boxes pied poing , Combat libre (MMA) ,  Self Défense, Krav Maga, Luta Livre
  • Instructeur Kapap (Krav panim el panim en 07/2014) et Self Défense
  • Instructeur Self Défense réaliste Femmes (11/2015)
  • Fondation de l’Ecole de Kapap et Self Defense Pour Tous (02/2015)
  • Développe son propre système et art martial Kwando (Brevet Féderal Ufolep autres arts martiaux)

 » Comment vous contacter si nous sommes un club qui voudrait organiser un stage ? « 

Très facile: rendez vous à la page contact pour me laisser un méssage 😉

 

Christophe Hanot instructeur kapap

brevet-federal-hanot-001-2diplome self defense realiste pour les femmesdiplome-ikbo

diplome kapap