Kyusho en Corse

 

Le Kyusho peut représenter une arme redoutable !

De toute évidence, le Kyusho est pour moi l'art ultime, la magie des arts martiaux.

Chaque formation me dévoile les secrets et l’essence même de ma pratique au Kwando eet à la self défense. Je redécouvre mes techniques à chaque fois que je suis la formation. Comme je l’ai déjà dit je souhaite passer mes grades au Kyusho et me voici 1ere Dan de la formation Kyusho France et je remercie les formateurs Christian Pasqualini et Roland Chassan de la confiance qu’il m’accorde et de l’accueil de toute la team qu’il me réserve à chaque fois depuis déjà 2 ans. La recherche est quotidienne et me voilà à l’étude des positions des 5 éléments , je me régale !

 

Son étude est réservée à des artistes martiaux chevronnés, responsables et conscients des dangers encourus. Même lorsqu’elle est portée avec un minimum de puissance, l’attaque précise de certains points s’avère dangereuse pour la santé et l’intégrité physique d’autrui.

De toute évidence, à cause de sa dangerosité, le Kyusho-Jitsu ne s’apprend ni ne se pratique seul ni encore moins sur internet. Il se trouve au centre d’une pratique martiale déjà existante et n’est enseigné qu’a des élèves déjà gradés dans leur discipline, généralement des enseignants voulant perfectionner leur pratique.

Le Kyusho-Jitsu explore les concepts de la MTC, le Chi (énergie interne) Qi en Japonais, sa circulation le long des méridiens, les concepts de Yin/Yang et Wuxing, les différents cycles de cette circulation du Qi.
On retrouve des principes communs avec le Qi-Gong, le Shiatsu, le Tui-na. « source kyusho france »

photo groupe kyusho
ici photo du groupe du module 2 du 1er Dan DKI Kyusho France